accueil > Espace Belledonne > Le territoire > Le massif des Hurtières
Le territoire

Le massif des Hurtières

Le massif des Hurtières

Le Massif des Hurtières est découpé en 5 communes sur 67 km² et abrite 850 habitants. Ce secteur représentant la façade nord est de la chaîne de Belledonne s’oriente sur le massif de la Maurienne.

Les basses altitudes sont occupées essentiellement par les habitations et des milieux ouverts agricoles. La rivière L’Arc y coule. Le reste du secteur est recouvert par de nombreuses forêts. Très peu d’alpages sont présents sur les hauteurs.

L’agriculture pratiquée est typiquement savoyarde et donc extensive et traditionnelle avec en fond de vallée les champs de céréales cultivés de manière plus intensives. Seuls 250 ha d’alpages sont présents sur le secteurs et uniquement regroupés sur la commune de Saint Alban de Hurtières. Le reste de la surface

Le massif des Hurtières Depuis le début des années 1990, le secteur s’est orienté vers le tourisme doux autour des sites miniers présents. Le Musée du Grand filon, à Saint Georges des Hurtières retrace l’histoire du fer avec des visites d’authentiques galeries anciennement exploitées et les récits de la vie et des méthodes de travail des mineurs.

Les forêts offrent une grande ressource de randonnées pour tous les niveaux, de la promenade familiale au la randonnée pour personnes expérimentées.

La commune de Saint Léger possède une falaise haute de 70 mètres entière équipée que l’on peut escalader à partir d’un niveau moyen. La commune offre la possibilité de se promener en famille pendant moins d’une heure mais aussi de partir en randonnée pendants plusieurs jours en passant par les plus beaux sommets et points de vue. Des chalets forestiers permettent de faire une halte pour la nuit comme les chalets revaux et Poste Optique. Au fil de la marche vous découvrirez de petites constructions qui témoignent du passé comme une ancienne forge, un pressoir, des fours à pain et l’église datant du VXIIeme siècle.

Le Musée des 4 saisons de Saint Georges des Hurtières accueille le public avec des expositions et des explications sur les plantes médicinales, leurs utilisations, leurs vertus et des exemples de recettes simples. On peut également observer sur cette même commune un patrimoine varié avec une église romane, la chapelle de la minière, des fortifications et d’anciens fours à pain le longs de nombreux sentiers. La commune de Saint Alban des Hurtières est connue pour le col du Grand Cucheron qui se trouve à 1188 mètres d’altitude. On y trouve aussi « Le saint Antoine », rocher où l’on faisait les feux de la Saint-Jean, un temple protestant, des vieux fours, des anciens bassins des fontaines ainsi que des cadrans solaires. Quinze croix de missions sont disséminées sur l’ensemble du territoire communal sur des sommets. Les mines de cuivre et de fer de Saint Georges des Hurtières sont les plus anciennes de Savoie et les plus importantes. La célèbre épée de Durandal y aurait été fabriquée.

La commune de Montgilbert est située à l’entrée de la vallée de la Maurienne, adossée au massif de Belledonne, face au massif du Grand Arc. Montgilbert présente un patrimoine remarquable avec une église de 1865 à trois cloches classées monument historique, la chapelle Sainte Marguerite construite en 1629. Diverses activités peuvent être faites en familles comme les circuits découverte, la visite de la scierie ancienne (1912) ainsi que la visite la chèvrerie « Ferme de la caprinée ».

La commune de Saint Pierre de Belleville est connue pour se centrale hydroélectrique et son lac de pêche mais aussi pour avoir la plus ancienne cloche de France (XIIIe S.), En 2001, le village s’est doté d’un carillon de treize cloches sur la place de la mairie. La commune offre un grand nombre de sentiers pour se rendre au col de l’Arbarétan en passant par bois et pâturages ou marcher vers la Pointe de Rognier pour les personnes plus expérimentées.

accueil | plan du site | contact | liens | mentions légales | téléchargement | galerie photos